Tags: caterham 1600 gt

Un avenir pour Lotus ???

Avril 12th, 2012

Depuis des mois, les nouvelles sont alarmantes...
Comme je ne suis pas dans le secret des dieux de Lotus, je vous revois à cet article de Sport auto :
http://news.sportauto.fr/news/1453888/Dany-Bahar-Proton-Lotus-Exige-R
Les prochaines informations risquent d'être bien tristes...

Lotus pas très zen

Lotus ne devrait pas survivre à la prise en main de DRB-Hicom sur Proton. Dany Bahar n'aurait pas suffisamment de "potes" pour renflouer les dettes.

N'enterrons pas Lotus trop vite mais? Depuis plus de deux mois, Lotus ne fabrique plus de voiture, l'avancée des chaines d'Hethel a été gelée le temps que le rachat de Proton, propriétaire de Group Lotus par la société PRB-Hicom, soit complètement effectif. Cette situation, commentée comme "normale" par Dany Bahar, l'actuel président de Lotus Cars, ne semblait pas alarmante (relire "pas de changement selon Dany Bahar"). Pourtant, en y regardant de plus près et depuis les informations relayées par autocar (magazine anglais), il semblerait que l'avenir de Lotus soit plutôt incertain, il en est de même pour la situation de son président.
PRB-Hicom ne paierait pas

En clair, PRB-Hicom rachète Proton et devient propriétaire de Lotus Cars. Group Lotus a déjà retiré "ses billes" du Lotus F1 Team pour faire des économies. Le plan de refonte de gamme sur cinq ans (style et technologie avec un nouveau V8) coûte évidemment cher et il y a de très grandes chances que PRB-Hicom refuse de payer la folie des grandeurs de Dany Bahar, ce PDG affairé à faire du buzz en réunissant ses amis bling-bling particulièrement étrangers à l'image de marque de Lotus dans l'histoire automobile (redécouvrir les épisodes avec le rappeur Swizz Beatz).
Celui qui voulait Saab aurait Lotus ?

Lotus accumulerait 320 millions de dollars de dettes. Bahar serait sur le départ et PRB-Hicom songerait à se séparer de Lotus Cars. Voilà où en est la situation de l'étendard de Colin Chapman. Aujourd'hui, un repreneur est tout trouvé, il s'agit de Youngman (le chinois très intéressé par le rachat de Saab depuis plus d'un an). Zhejian Youngman Lotus Automobile est déjà l'importateur Lotus en Chine. Aujourd'hui, Youngman vend même des berlines chinoises badgées Lotus en jouissant de l'image de la marque anglaise en F1, en accord avec Dany Bahar.